En fonction de l’espace dont vous disposez, de votre lieu d’habitation, de la saison, de la grandeur des pièces, des possibilités de circulation, des aménagements possibles, du fait de vivre en pleine ville, à la campagne, au bord de la mer…
vous allez choisir le style que va prendre cet anniversaire. Voici quelques nouvelles pistes pour vous prouver que le choix est large.

La boum !

• C’est très tendance : la boum est très demandée, et de plus en plus tôt ! Dès le CM1, voire le CE2. C’est tellement plus excitant de faire la fête le soir ! Et puis on peut déjà jouer à être grand. Il faut dire que notre société incite vivement à transformer les enfants en adolescents de plus en plus tôt et à les laisser dans cet état de consommateurs insouciants de plus en longtemps ! La question pour vous est de savoir si cette boum est possible chez vous : alors dans le salon Louis XVI ou dans le garage ?
• Question d’horaires, les adaptations sont possibles : commencez par du 17heures-21 heures ou du 18heures-22 heures, à moins que les parents n’aient envie de prolonger un peu plus tard. Et surtout, soignez le jeu entre obscurité et lumières, tout est là ! La lampe noire et la boule à facettes sont sans doute incontournables.

Un grand jeu à l’extérieur

Vous habitez en ville mais vous voudriez que les enfants mettent un peu le nez dehors… la meilleure solution consiste a organiser un grand jeu qui fasse travailler les jambes et les méninges. Ce n’est pas très compliqué à mettre en place et le même support peut servir plusieurs fois avec quelques transformations.

Un anniversaire champêtre

 » Allez, hop ! tout le monde à la campagne…  » En fonction de la saison, de votre lieu d’habitation, de votre énergie, de la disponibilité des autres parents, vous pouvez prendre l’option d’un grand pique-nique à l’extérieur. Cela peut être l’occasion d’organiser un grand jeu, de découvrir un site ou de prévoir une sortie baignade.

L’anniversaire spectacle

Si votre enfant et ses amis sont passionnés de spectacle, vous pouvez mettre en place un karaoké, un défilé de mode, une pièce de théâtre improvisée ou des s ketch es préparés, des jeux d’ombres, un spectacle de marionnettes, du chant choral, un concert instrumental, le choix ne manque pas ! Mettez en avant leurs talents et les vôtres, ils apprécieront.

Le non-anniversaire !

Il y a toujours ceux qui ont la malchance d’être nés en plein cceur de l’été, quand les copains sont en vacances ! La solution est simple et amusante, décidez d’une autre date -peut-être la fête de son prénom à condition qu’il ne se prénomme pas Noël ! – où vous referez son non-anniversaire ! Et, puisque vous êtes dans l’esprit de contradiction, organisez carrément un anniversaire décalé : par exemple, spéciale plage des Caraïbes avec cocktails (sans alcool) et jus de fruits, dans une ambiance colorée et dansante, alors que dehors la neige tombe !

Et pourquoi pas, non plus…

• Bien sûr, cette liste de possibilités de styles est loin d’être exhaustive ! Et les circonstances peuvent restreindre vos ambitions et votre disponibilité. La solution des prestataires extérieurs est toujours possible. Les Flunch, Quick et McDo peuvent organiser dans leurs locaux un goûter d’anniversaire pour un certain nombre d’enfants ; certains gîtes ruraux ou des petits restaurants peuvent vous proposer un service semblable. C’est toujours une façon de marquer le coup.
• Vous pouvez aussi bénéficier de la prestation de sociétés qui viennent faire la fête chez vous avec animateurs, clown, prestidigitateur, comiques. C’est souvent très cher, mais
aucune solution n’est mauvaise (voir nos sélections de sites Internet en annexe page 435 et consulter les Pages jaunes de l’annuaire).
• Enfin, les parcs d’attraction petits et grands proposent également des prestations et vous avez toujours la possibilité d`accompagner votre petite bande à un spectacle de théâtre, de contes, de chanteurs, et de demander à l’avance aux artistes s’il est possible de dédier leur spectacle à votre enfant !

 

Commentaires