• C’est avant tout l’espace disponible qui déterminera le lieu de la fête : la plus grande pièce de la maison, le garage, le grenier, la cave… Si votre maison n’est vraiment pas grande ou trop mal isolée, si vous habitez dans un appartement, cela dépendra des bonnes relations que vous entretenez avec vos voisins. Le mieux est de leur en parler ou de les avertir un peu à l’avance – à cet âge, ça déménage ! ,oralement ou par un petit mot dans la boîte aux lettres. Invitez-les éventuellement à venir boire un verre, après la fête.
• Vous avez la solution de demander à des amis de vous accueillir (en regroupant deux anniversaires, par exemple) ou, à défaut, renseignez-vous auprès de votre mairie, de nombreuses associations prêtent ou louent leurs locaux à moindre prix.
• Il faut un espace pour danser assez important, ainsi qu’un coin repas et un coin repos plus tranquilles et loin du bruit pour, entre deux danses, s’asseoir et reprendre des forces ! N’oubliez pas de ranger les objets fragiles, de protéger le canapé avec un tissu ou le parquet avec un tapis.

Commentaires