• Il peut arriver qu’un bon copain ne puisse assister à ce rendez-vous annuel. Mettez-vous d’accord avec l’absent et, avec la complicité de ses parents, appelez-le à un moment précis d’anniversaire, au moment de l’ouverture des cadeaux, par exemple.
• Mais méfiez-vous, ça peut être très agréable comme ça peut flanquer un sacré blues des deux côtés ! En tout cas, c’est toujours bien de renouveler l’appel une heure après pour une conversation plus longue quand tous les invités sont partis.

Commentaires